LOADING...

Notre bière

La Frontale… histoire d’une alpiniste qui se déguste sans modération.

Tout a commencé un mercredi soir… ces fameux mercredis soir où l’on réinvente le monde à la « Cuve à bières », notre bar fétiche, après le cours d’escalade.

C’est de là aussi qu’est parti l’idée loufoque de faire un barbecue sur des portaledges gracieusement prêtés par Greenpeace à l’occasion du premier CABaret.

Alors pour continuer sur notre lancée, ne me demandez pas pourquoi, quand et comment est venue un de ces soirs une autre idée tout aussi déjantée de brasser notre propre bière.

Qui dit bière, dit nom de bière… la plupart des membres du CM (Comité du Mercredi) ayant vécu des expériences dont ils se souviendront en falaise, en montagne, en canyon ou en ski terminant bien tard dans la nuit, il n’a pas fallu des heures de brainstorming pour se mettre d’accord sur « La Frontale » comme nom emblématique et symbolique à la fois.

Qui dit bière, dit brassin. Grâce à Seb et Pierre, deux membres actifs qui boivent rarement de l’eau, on a vite été orienté vers la brasserie du Renard à Grez-Doiceau dont la philosophie collait bien avec notre club. Petite réunion de dégustation un samedi midi avec le CM pour avoir une bière qui nous plaisait à laquelle nous avons rajouté notre touche personnelle qui fait la différence et le tour était joué. Au final, on a une bière de sportif comme on voulait, rafraichissante et avec du corps, une blanche houblonnée et citronnée qui ravira les amateurs de bières spéciales.

Qui dit bière, dit étiquette… qu’est-ce qu’on va bien pouvoir mettre là-dessus pour que ce soit à l’image de l’esprit du club qui vous emmène bien au-delà des sommets tout en gardant son sens de l’humour même dans les situations critiques. Après de long débats cette fois, durant plusieurs soirées, c’est un poème en alexandrin ranimant des histoires vécues et des inspirations que seuls les membres EV pourront comprendre, qui verront le jour et rendent cette bière atypique.

Nous voilà en avril 2019 pour brasser nos premiers 1000L qui à notre grande surprise seront distribués en quelques mois seulement nous « obligeant » à brasser vingt nouveaux hectolitres ce même été.

Durant cette courte période, elle a déjà bien vécu et beaucoup voyagé notre bière. Que ce soit dans le sud de la France pour accompagner des grimpeurs, en Afrique du Sud pour étancher la soif de randonneurs, en Suisse pour récompenser des skieurs arrivés à leur sommet, à Madère pour le plaisir d’une dégustation après un canyon ou au Pérou au sommet de l’Alpamayo frôlant les 6000m… on ne peut pas en dire autant de la Jupiler mais une chose est sûre, les grimpeurs savent pourquoi

Commandez votre caisse de Frontale dès aujourd’hui au prix de 45€ seulement et rejoignez-nous sur Facebook: Frontale - outdoor beer, vous participerez ainsi à l’esprit et la pérennité du club tout en savourant un moment de bonheur.

Elles sont disponibles à la salle du Poseidon durant les heures d’ouvertures.